Antoine PECQUEUR

Antoine PECQUEUR Basson

Né en 1982, Antoine Pecqueur commence l’étude du basson au Conservatoire de Strasbourg, avant d’intégrer, à l’âge de 18 ans, le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où il obtient son prix, en 2004, dans la classe de Laurent Lefèvre. Il se perfectionne ensuite à la Musikhochschule de Zürich auprès de Pascal Gallois puis avec Sergio Azzolini.

Il joue régulièrement au sein de formations symphoniques (Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Lamoureux, Opéra de Tours, Orchestre de Besançon, Nouvel Orchestre de Saint-Étienne, Orchestre symphonique de Mulhouse…) et occupe de 2003 à 2005 le poste de contrebasson solo à l’Orchestre de Limoges. Il s’illustre en tant que soliste dans les concertos de W.A. Mozart et Richard Strauss.

Dans le cadre de la Formation supérieure aux métiers de l’orchestre classique et romantique de Saintes sous la houlette de Philippe Herreweghe, Antoine Pecqueur se spécialise dans l’interprétation sur instruments anciens. Il collabore avec de nombreux orchestres sur instruments d’époque : La Chambre Philharmonique, l’Ensemble Matheus, Le Cercle de l’Harmonie, Les Musiciens du Louvre, Les Siècles, Anima Eterna…

Il met également au premier plan la défense de la musique contemporaine, en jouant avec l’Ensemble Linea, l’Ensemble Orchestral Contemporain ou encore l’Ensemble Lucilin. En 2003, il crée Jonglerie sauvage de Nabil Benabdelgalil au Festival Rawa d de Casablanca.

Antoine Pecqueur est aussi à l’origine de plusieurs formations de musique de chambre : le Duo Eole (hautbois et basson), le Duo Col Legno (violoncelle et basson), les Fagotins (ensemble de bassons baroques)…

Titulaire des diplômes d’Etat de professeur de basson et d’instruments anciens, il a enseigné de 2003 à 2007 le basson et le basson baroque au Conservatoire de Chartres.

Crédit Photo : Julien Benhamou