Langues / Langages



Agenda

 

 

 Le site de l'Ensemble LInea fait peau neuve ! 

Rendez-vous à l'automne pour découvrir notre tout nouveau site internet.

 

En attendant, suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook Ensemble Linea

 

Et n'hésitez pas à visiter le tout nouveau site de notre Académie Internationale d'Été 

qui aura lieu du 12 au 20 août 2016 à la Cité de la Musique de de la Danse de Strasbourg :

http://academie.ensemble-linea.com

 

Prochains rendez-vous :

 

Le mardi 27 septembre à 20h30

Concert de l'Ensemble Linea dans le cadre du Festival MUSICA.

Ensemble Linea et étudiants de l'Académie supérieure de musique de Strasbourg / HEAR - DIrection : Jean-Philippe Wurtz

En savoir plus 

 

 

"Notre" Darmstadt

23-07-2012

linea_da.jpg Photo (c) Internationales Musikinstitut Darmstadt (IMD)

 

 

 

 

 

 

  

Nous sommes de retour de Darmstadt, où Linea se produisait jeudi soir dernier, dans le cadre des mythiques Ferienkurse, véritable Mecque européenne de la musique contemporaine. Dès les premières heures sur place, c'est une ville très agréable que nous découvrons : une cité à taille humaine qu'animent les étudiants des nombreuses universités et « Hochschulen » de la ville, un mélange d'architecture où l'Art Nouveau croise le Bauhaus et le Baroque, une ambiance presque méditerranéenne sur les places inondées de soleil, et une population abordable et polyglotte. C'est dans ce contexte propice aux échanges créatifs que se déroulent les Ferienkurse.

 

Loin des grands-messes festivalières, la manifestation privilégie la rencontre et la proximité, en proposant séminaires, débats, ateliers, concerts dans différents lieux de la ville qui vit, nonchalamment mais sûrement, au rythme du festival : les participants (compositeurs, musiciens, etc.), venus du monde entier, investissent la ville et lui donnent sa pulsation d'été. A côté des masterclasses et spectacles, ils poursuivent leurs riches échanges aux terrasses des cafés voire tard dans la nuit dans l'ambiance interlope du bar de l'hôtel, où l'équipe des Ferienkurse a eu la bonne idée de loger tout le monde, ou dans les brumes du petit déjeuner...

 

Voilà pour l'ambiance et le décor. Concernant le concert, c'est dans le cadre enchanteur de l'Orangerie que Linea a pris ses quartiers. Une belle salle avec une acoustique impeccable, et une équipe technique aux petits soins nous ont permis de répéter dans la sérénité le programme en situation, et en particulier la pièce très ardue d'Arthur Kampela, enfant terrible de la musique contemporaine, oscillant quelque part entre Zappa, Ferneyhough et l'electronica. Nos musiciens sont finalement venus à bout de cette partition exigeante, et le rendu, le soir même, devant environ 300 personnes, a été fort apprécié, tout comme « Finito Ogni Gesto » de Francesco Filidei, très applaudi, ainsi que la création de Januibe Tejera et la pièce d'Alex Mincek « Poco a Poco ». Le lendemain, Linea prolongeait sa participation au festival à travers une séance de lecture de partitions de jeunes compositeurs, elle aussi passionnante et fort suivie.

 

Une première aux Ferienkurse enthousiasmante pour Linea, qui revient en Allemagne dès l'automne avec un concert à Stuttgart le 30 octobre 2012, et sera à Berlin en janvier pour le festival Ultraschall, avec au menu une reprise de la pièce de Kampela.

 

En attendant, l'équipe et les musiciens prennent à leur tour une petite pause estivale bien méritée. Rendez vous fin août pour les news de rentrée. Très bel été à toutes et à tous.

   

 

Masterclass de direction à Royaumont avec Linea et Péter Eötvös

02-07-2012

logo.jpg

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 (c) Fondation Royaumont  

 

 

 

 

 

  

La Fondation Royaumont, le compositeur hongrois Péter Eötvös, l'Ensemble Linea et son chef Jean-Philippe Wurtz unissent leurs moyens et leurs compétences pour proposer, du 28 avril au 4 mai 2013, une académie de direction d'orchestre.

 

C'est une opportunité exceptionnelle pour les jeunes chefs, débutants ou encore en formation, car ces académies sont rares: elles nécessitent en effet des moyens importants, telle la présence d'un orchestre ou d'un ensemble.

 

Les candidatures sont ouvertes à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 1er mars 2013.

Cette académie unique permettra de se confronter aux techniques particulières de direction de la musique contemporaine.  

En contact avec les praticiens aguerris à ce répertoire que sont Péter Eötvös, Jean-Philipe Wurtz et les musiciens de Linea, les dix chefs sélectionnés pourront perfectionner leur art dans le cadre idéal qu'offre l'Abbaye de Royaumont (Val d'Oise). Les oeuvres sur lesquels travailleront les stagiaires croisent plusieurs générations et approches de la musique contemporain, de György Ligeti à Hanna Eimermacher , en passant par Karlheinz Stockhausen.


Ils bénéficieront chacun d'un temps de travail important avec l'Ensemble, présent durant toute la session. Ce travail débouchera sur des manifestations publiques à l'abbaye (masterclass publique et concert final).

 

Contenu détaillé de la formation et modalités de candidatures sur le site de Royaumont.

 

 

 

 

 

 

 

Darmstadt ouvre les sessions allemandes de Linea

18-06-2012

1947_plakat_website.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

  Affiche de l'édition de 1947 des Ferienkurse

  (c) Ferienkurse

  

C'est avec un enthousiasme difficile à réfréner que Linea boucle actuellement la préparation de sa venue à Darmstadt. Pour la première fois dans son histoire, l'ensemble strasbourgeois est invité aux célèbres Ferienkurse .

Fondé dans l'immédiate après-guerre (1946) dans cette ville moyenne à proximité de Francfort, et nourri par les grandes remises en question intellectuelles de cette période post-traumatique , ce festival s'est peu à peu imposé comme "le" grand rendez-vous européen de la musique contemporaine. Boulez, Varèse, Stockhausen, Ligeti, Adorno, Berio et bien d'autres y ont laissé leur empreinte.

Comme leur nom l'indique, les "Ferienkurse" (Littéralement "les cours de vacances") ne sont pas un festival au sens classique du terme: à l'origine, ces "cours d'été" visaient à former une nouvelle génération de compositeurs, à travers des ateliers, des séminaires, des rencontres. La manifestation a aussi toujours été un lieu de débat, de confrontation, de discussion, parfois âpres, entre les différents "courants" de la musique contemporaine. Ces aspects pédagogiques et intellectuels n'ont jamais disparu et ont contribué à faire des Ferienkurse, la manifestation incontournable qu'elle est devenue pour la profession. Sans raccourcis hâtifs et toute proportion gardée, Darmstadt est un peu à la musique contemporaine ce que sont le festival d'Avignon pour le théâtre, et le Printemps de Bourges pour les musiques dites "actuelles".

C'est donc pour Linea un grand honneur et un grand plaisir de participer à cette édition, où, fidèle à notre engagement pour la jeune création, nous donnerons à entendre des oeuvres de compositeurs que nous suivons et accompagnons depuis un moment, tel Kampela ou Filidei, pour n'en nommer que quelques uns. En plus du concert , dont le point d'orgue seront deux créations mondiales (Kampela et Tejera ), Linea participe aussi aux lectures de partitions de trois jeunes compositeurs sélectionnés par les Ferienkurse.

Si Linea s'est déjà produit à plusieurs reprises en Allemagne et dans le monde germanophone (Donaueschingen, Rottenburg Am Neckar, Bludenz, Zurich...), le rendez vous de Darmstadt ouvre indéniablement une nouvelle page pour l'ensemble qui conforte sa place dans le circuit musical d'outre-Rhin dès l'automne avec un concert fraîchement confirmé à Stuttgart en compagnie des Neue Vocalsolisten, puis une participation en janvier 2013 au grand rendez-vous berlinois Ultraschall .

Une belle consécration pour notre ensemble installé "aux portes de l'Allemagne", pays dont nous défendons en France les compositeurs depuis nos débuts !


 

 

 

 

 

Improvisations en sous-sol

22-05-2012

 

  img_0391.jpg 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

  (c) Photo : Mathieu Sautel

 

Beau succès pour le lancement de notre carte blanche à Anil Eraslan samedi 19 mai dernier lors de la Nuit des Musées. Près de 200 personnes au total ont participé aux trois interventions musicales, dans le cadre insolite du Musée des moulages à Strasbourg, dans les sous-sols de l'Université.

Le violoncelliste a "habité" les lieux, magnifiquement servis par les lumières à la fois colorées et intimistes mises en place par Mathieu Sautel à la régie.

L'un des points d'orgue de la soirée a été la création "interactive" autour de Jean Arp: très à l'aise avec le public, Anil Eraslan a su l'impliquer de manière ludique et complice. Le reste du programme, proposant pièces traditionnelles, musique classique et improvisations, a séduit un public varié, mêlant badauds, connaisseurs, et curieux. En conclusion, la pièce de Mesud Cemil Bey, une oeuvre traditionnelle turque, a  transporté le public dans une atmosphère ou la passion romantique rencontrait la mélancolie. Une belle soirée de démocratisation culturelle hors des sentiers battus.

Ce moment de musique était un avant-goût de concerts à venir : la carte blanche musicale à Anil Eraslan tourne en effet en Alsace. Prochain rendez vous, le samedi 9 juin à 15h, à la Médiathèque Olympe de Gouges (ex-Médiathèque Centre, 3 rue Kuhn à Strasbourg), avant plusieurs dates dans le Haut Rhin, en octobre.

Tous les détails dans l'agenda

 

 

 

 

 

Linea en Egypte !

16-05-2012

    cairo_musi_days.jpg

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

Dans quelques heures, nos hardis musiciens embarquent pour la première tournée de Linea au Proche Orient, avec notre participation aux "Cairo Contemporary Music Days 2012 ", jeune festival porté par la tout aussi jeune "Société Européenne et Egyptienne de Musique Contemporaine ". Loin des clichés et des préjugés, le monde arabe bruisse lui aussi de multiples sonorités contemporaines, et l'Egypte est l'un des pays où la scène est en pleine ébullition. C'est donc une fort excitante rencontre qui s'annonce.

Le programme est dans l'agenda , et nous nous réjouissons des échanges qui se feront jour avec le milieu musical et les mélomanes du Caire et d'Alexandrie.

Rendez vous là bas les 19 et 20 mai pour nos concerts.

  

 

Musique participative à la Nuit des musées

10-05-2012

 

  images.jpg

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

Samedi prochain 19 mai 2012, à partir de 21h, l'Ensemble Linea convie le public strasbourgeois à un rendez-vous insolite, sous les hauspices de notre violoncelliste Anil Eraslan.

Le lieu d'abord, le "Musée des moulages", vaut à lui seul le détour. Il abrite les copies de statues antiques (les fameux "moulages") que les chercheurs de l'Université du Reichsland d'Alsace Lorraine ont réalisées au XIXe siècle pour permettre aux étudiants de se familiariser avec l'art grec, romain, égyptien, sans quitter les bancs de la faculté... 

C'est cet espace à l'aura très particulière, sis dans les sous-sols du Palais Universitaire, que Linea investit pour trois happenings musicaux, à 21h, 22h, et 23h, dans le cadre de la Nuit des Musées.

Le programme donné par Anil Eraslan est un mix entre les univers et les influences de ce musicien d'origine turque, dont la double culture guide le travail. A côté de pièces traditionnelles ou classiques, Anil Eraslan partagera avec le public ses amours pour la musique improvisée, à travers une création autour de Jean-Hans Arp .  

Cette création est totalement participative et interactive : chaque spectateur se verra remettre un extrait d'un texte de Arp, qu'il devra brièvement illustrer par un dessin, lequel servira de partition visuelle pour le musicien, qui la jouera, pendant que chacun lira la phrase du texte qui lui a été remise. Le public contribuera ainsi à la création d'une matière sonore, unique et éphémère. Cette expérience ludique et interactive est pour le musicien "un rapprochement entre musique improvisée et musique écrite, et entre l'interprète et le public".
"L'essentiel, c'est de participer" : venez tenter l'expérience !

Horaires et détails du programme dans l'agenda

 

Cette opération est réalisée en collaboration avec le Jardin des Sciences de l'Université de Strasbourg, que nous remercions chaleureusement.

 

 

 

Musique contemporaine et interculturalité

25-04-2012

anil_low.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

  Anil Eraslan

C’est en Egypte que l’Ensemble Linea donne son premier concert de 2012, le 19 mai prochain. A l’invitation de la jeune « Société Européenne et Egyptienne de Musique Contemporaine  », la tournée de l’ensemble strasbourgeois passe par Le Caire et Alexandrie.

Le programme offre un panorama de la musique contemporaine française et s’ouvre à la jeune création du Proche Orient, avec une pièce de Nahla Mattar , l’une des compositrices égyptiennes montantes. C’est une rencontre passionnante qui s’annonce,  à l’heure où l’Egypte traverse une étape cruciale de son histoire, et qu’une jeune scène de musique contemporaine s'y structure. Un projet qui confirme la dimension interculturelle de l’Ensemble Linea, déjà exprimée par le passé, notamment avec la Corée, le Japon et l’Amérique Latine.

 

Le 19 mai, grâce à cette ubiquité que lui permettent ses solistes, Linea fait aussi vivre cette dimension interculturelle autour du Proche Orient "à Strasbourg", dans le cadre de la Nuit des Musées . Ce concert est le point de départ d’un cycle qui tournera en Alsace où Linea donne carte blanche à son violoncelliste Anil Eraslan.

Musicien d’origine turque formé au CNR de Strasbourg, Anil Eraslan intègre sa double culture dans son travail artistique, où se mêlent jazz, classique, traditionnel et improvisations.  Le programme qu’il propose croise des œuvres traditionnelles turques, des pièces contemporaines, une suite de Bach, des compositions personnelles.  Le point d’orgue est une improvisation interactive avec le public autour de Jean-Hans Arp .  Une sorte d’hommage à sa région d’adoption.

 

En ces temps de crispations identitaires, Linea ouvre ainsi un dialogue dépassionné et hors des sentiers battus avec le Proche Orient. Une ouverture dont le but n’est pas de gommer les différences, mais de permettre à celles-ci de s’exprimer afin de contribuer à une meilleure compréhension mutuelle.

 

Tous les détails sur ces concerts sont dans l'agenda

 

 

 

Andrea Nagy, Elmar Schrammel et Nicolas Crosse rejoignent Linea

06-02-2012

img_3047.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

        

En ce début 2012, trois nouvelles "recrues" intègrent l'Ensemble Linea : Andrea Nagy à la clarinette, Elmar Schrammel au piano, et Nicolas Crosse à la contrebasse.

 

Ces trois musiciens se produisaient régulièrement comme solistes invités aux cotés de Linea depuis plusieurs années.

Ils sont désormais membres officiels et à part entière de l'ensemble.

 

Nous leur souhaitons la bienvenue et nous réjouissons des projets que nous aurons le plaisir de réaliser avec eux à l'avenir.

 

schrammel_4.jpg

crosse_portrait_jchristophe_jacques.jpg

 

Bonne année 2012

03-01-2012

linea_8_oct_f3_55_sur_151.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photo (c) Alex Florès  

Toute l'équipe de l'Ensemble Linea vous souhaite une heureuse année 2012, pleine de bonnes musiques et de belles aventures artistiques.

 

Avant de nous projeter dans les temps forts de cette nouvelle année, dressons ici un rapide bilan de 2011 qui a été très riche pour Linea : en plus de notre nouveau CD, bien accueilli par la critique en Europe et honoré par deux prix, l'ensemble a investit avec succès les scènes, de Bruxelles à Huddersfield en passant par New York. Les médias ont eux aussi bien relayé notre travail, notamment France Musique, où "Les lundis de la Contemporaine" suivent fidèlement l'activité de Linea, mais aussi la DRS en Suisse et la BBC au Royaume Uni, cette dernière acclamant d'ailleurs notre interprétation de Chronos Aion à Huddersfield dans son émission de musique contemporaine "Hear and Now" : Linea y est gratifié du titre de "really top performer", pour sa restitution de  l'exigeante partition de Brian Ferneyhough.

C'est donc forts de ces succès que nous repartons à l'aventure en 2012. En mai, nous tendons la main à deux "terras incognitas" musicales avec une tournée en Chine (Pékin) et en Egypte (Le Caire et Alexandrie), deux pays en pleine mutation dont la scène artistique est une passionnante caisse de résonance, à la fois de l'héritage culturel ancien et des mouvements en cours. Au programme, concerts, ateliers, et collaborations avec des ensembles et compositeurs locaux, dans cet esprit de dialogue interculturel cher à Linea.

 

L'autre événement de ce premier semestre, c'est le retour de Champs Libres, dans une formule resserrée sur le week-end des 8 et 9 juin 2012. Le festival initié par Linea offrira au public strasbourgeoise un bel écho de sa tournée en Egypte, en invitant deux ensembles égyptiens pour un focus sur les musiques d'aujourd'hui dans le monde arabe.

 

Avec les Ferienkurse de Darmstadt en juillet et d'autres événements en préparation, c'est une belle année 2012 qui s'annonce pour Linea.

A très bientôt pour plus de détails.

 

 

 

Merci et belle fin d'année

15-12-2011

fond_acc_01.jpg
 

Après une année riche, dense, et couronnée de nombreux succès artistiques et publics, les musiciens et l'équipe administrative de Linea font une petite pause jusqu'au 3 janvier 2012.

 

Nous reviendrons après cette date sur les grands temps forts de cette nouvelle année qui s'annonce tout aussi excitante et enthousiasmante que celle qui se termine.

Merci au passage à toutes les personnes qui sont venues nous écouter, et aux nombreux partenaires, organisateurs, soutiens, relais et amis, sans qui notre activité ne serait pas possible.

 

En attendant de vous retrouver, dès janvier sur le web, et en mai sur les scènes, nous vous souhaitons à toutes et à tous de belles fêtes de fin d'année.


 

 

Fin d'année sur la BBC et à Ingersheim

29-11-2011

elmar.jpg
 

Excellent concert de Linea à Huddersfield le week-end dernier, avec un ensemble "survolté mais sous contrôle [qui] a rendu avec éclat les fulgurances de l'oeuvre de Ferneyhough", dixit notre directeur artistique Jean-Philippe Wurtz sur son profil Facebook. Plus de 150 spectateurs, dont un bon nombre de professionnels ont assisté à cette première de "Chronos Aion" en terre britannique, une sorte de "match à domicile" pour l'anglais Ferneyhough, qui vit aux Etats-Unis.

Huddersfield conclus une année 2011 où Linea était orienté vers l'international en général et le monde anglophone en particulier. La tournée aux USA a également été couronnée de succès, et l'ensemble aborde avec confiance et détermination les projets qui se dessinent pour 2012-2013 (nous en reparlerons).

Et Linea poursuit aussi sa dynamique sur les ondes : après France Musique, qui relaye largement le travail de l'ensemble, et DRS 2, c'est la BBC Radio 3 qui retransmet le concert de Huddersfield le samedi 10 décembre 2011 à 23h30 heure française (22h30 à Greenwich) dans son émission contemporaine "Hear and now" . Voici le lien , pour écouter depuis tout lieu connecté à Internet dans le monde.

Cette mise en orbite internationale ne nous empêche pas de rester fidèle à notre région natale, et c'est en Alsace qu'est fixé l'ultime rendez-vous de cette année riche en concerts. En l'occurrence, c'est à Ingersheim, près de Colmar, le 11/12/11 à 17h, que nous aurons le plaisir de retrouver le public alsacien pour un programme mêlant Debussy, Janacek, Webern, Sciarrino et Crumb. Ces compositeurs ont souvent été les précurseurs ou les acteurs de ce glissement, voire de la rupture, entre la musique dite "classique" et celle dite "contemporaine". Un voyage à travers le temps et l'espace, dont Maiko Matsuoka au violon et Elmar Schrammel (photo) au piano seront les passeurs avertis.

Venez nombreux et belle fin d'année à toutes et à tous !


 

 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante > Fin >>

Résultats 64 - 84 sur 113
  Ensemble Linea  |  
Admin
 | Conception-réalisation : i-za