Billard_Alain©Franck-Ferville.jpg

Alain Billard

Titulaire du DESM du Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, Alain Billard est membre de l’Ensemble intercontemporain depuis 1995. Il  y occupe le poste de clarinette basse (jouant aussi clarinette, cor de basset et clarinette contrebasse).  Soliste internationalement reconnu, il a collaboré avec de nombreux compositeurs du XXe siècle à aujourd’hui dont Pierre Boulez, Luciano Berio, György Ligeti, Karlheinz Stockhausen ou encore Philippe Manoury,  Michael Jarrell, Pascal Dusapin, Bruno Mantovani et Yann Robin. Régulièrement invité comme soliste par de grands orchestres nationaux et internationaux, il crée et enregistre de nombreuses œuvres parmi lesquelles Machine for Contacting the Dead (2001) de Lisa Lim, Génération (2002), triple concerto pour trois clarinettes de Jean-Louis Agobet, Mit Ausdruck (2003), Concerto pour clarinette basse et orchestre de Bruno Mantovani, Décombres de Raphael Cendo (2007), Art of Metal I, II, III (2007-2008) pour clarinette contrebasse, ensemble et électronique de Yann Robin,  Del reflejo de la sombra (2010) d’Alberto Posadas avec le quatuor Diotima et La Grammatica del soffio (2011) de Matteo Franceschini.

Membre fondateur du Quintette à vent Nocturne, avec lequel il obtient un premier Prix de Musique de chambre au Conservatoire de Lyon, le deuxième Prix du Concours international de l’ARD de Munich et le Prix de Musique de Chambre d’Osaka (Japon), il crée aux côtés d’Odile Auboin (alto) et Hidéki Nagano (piano) le Trio Modulations, auquel les compositeurs Marco Stroppa, Bruno Mantovani et Philippe Schoeller ont déjà dédié de nouvelles œuvres.  Alain Billard est très actif dans le champ de la recherche et du développement de nouvelles techniques instrumentales. Il collabore régulièrement avec l’Ircam et la manufacture Selmer. Sa participation active aux actions éducatives de l’Ensemble, en direction du jeune public et des futurs professionnels de la musique, témoigne de son engagement profond pour la transmission sous toutes ses formes.

>>
Alain Billard
Andrea.png

Andrea Nagy

Andrea Nagy est née en 1978 à Budapest. Elle démarre l’apprentissage de la clarinette d’abord au Conservatoire Béla Bartók de Budapest avec András Horn, puis à l’Académie Franz Liszt aux côtés de Béla Kovács.

Elle poursuit ses études à la Musikhochschule de Freiburg en Allemagne, avec Dieter Klöcker et Jörg Widmann et obtient son diplôme en 2003. Elle intègre alors le programme d’études pour solistes dirigé par Ernesto Molinari à la Kunsthochschule de Berne (Suisse). C’est là qu’elle obtient en 2006 le Prix Musical Eduard Tschumi de meilleure soliste de l’année, pour son interprétation lors de l’examen final. Elle étudie ensuite, pendant deux ans et toujours à Berne, la clarinette basse.

Andrea Nagy a été distinguée par plusieurs prix et récompenses : en 1993, elle obtient le Premier Prix du Concours National de Musique en Hongrie. En 2002, elle bénéficie d’une bourse d’études aux célèbres Ferienkurse de Darmstadt. Deux ans plus tard, elle obtient le Prix Kranichstein décerné par la Ville de Darmstadt. En 2006 elle arrive deuxième, puis en 2009 première, au Concours Nicati d’Interprétation de la Musique Contemporaine, organisé par l’association suisse Tonkünstlerverein.
Andrea Nagy a intégré les masterclasses de David Smeyers et Eduard Brunner, et a  participé plusieurs fois aux sessions de formation des Ferienkurse de Darmstadt. Elle a travaillé avec Stefan Litwin et Yukiko Sugawara.

Au sein de différents ensembles, Andrea Nagy s’est produite, entre autres, aux festivals suivants : Huddersfield Contemporary Music Festival, June in Buffalo, Gaida (Lituanie), Festival de Davos Festival et Festival de Lucerne. Son travail a déjà été enregistré sur CD, et elle a déjà joué à la radio et à la télévision, notamment dans l’émission « Nachtmusik » à la WDR 3 (Allemagne). Un portrait lui a été consacré dans la série d’émissions  « Musik Debüt » pour la SWR (Allemagne).

Andrea Nagy se produit régulièrement avec les grands ensembles actuels tels que : Klangforum Wien, Ensemble Modern, oh ton-ensemble, Ensemble Mosaik, Ensemble Laboratorium et Smash Ensemble (Espagne)…Elle a aussi travaillé avec nombreux chefs et compositeurs renommés, parmi lesquels Heinz Holliger, Pierre Boulez, Matthias Spahlinger, Erhard Karkoschka, Nicolaus A. Huber, Helmut Lachenmann and Johannes Kalitzke.

Elle joue avec Linea depuis 2009.

>>
Andrea Nagy