AntoineMaisonhaute-1.jpg

Antoine Maisonhaute

Antoine Maisonhaute, commence le violon à l’âge de huit ans au Conservatoire National Régional de Rueil-Malmaison dans la classe de Liliane Caillon. Il y obtient une Médaille d’Or puis un Prix d’Excellence à l’unanimité. Parallèlement, il obtient les premiers prix à l’unanimité de musique de chambre, de formation musicale ainsi que d’analyse. Dans la classe de Guy Comentale, il obtient un prix de virtuosité à l’unanimité.
En 1996, il remporte le troisième Prix (lauréat) du Concours International Jean-Sébastien Bach.
Il poursuit ses études en Belgique, au Koninklijk Conservatorium de Brussel. Il y obtient un Master avec Distinction (classe de K. Sebestyen et M. Kowalski).
En 2006 il est lauréat premier Prix au concours Hansez-Castillon.
Le quatuor à cordes a toujours représenté pour lui un idéal : l’union de quatre forces pour un élan commun. C’est pourquoi, en 2004, il fonde le quatuor Tana.

>>
Antoine Maisonhaute
marco-fusi.jpg

Marco Fusi

Marco Fusi est violoniste, altiste et compositeur. Il a étudié auprès de Dimitrios Polisoidis (Klangforum), Ernst Kovacic (Universität für Musik und darstellende Kunst – Vienne) et Jeanne-Marie Conquer (Ensemble Intercontemporain). Il s’est produit avec des chefs et des solistes tels que Pierre Boulez, Lorin Maazel, Peter Eötvös, Beat Furrer, Susanna Mälkki, Vladimir Ashkenazy, Gustav Kuhn, Jürg Wyttenbach, Jean Deroyer, et Marco Angius.

Marco Fusi a interprété en première mondiale des nouvelles oeuvres de Castiglioni, Eötvös, Sciarrino, Vacchi, et Cattaneo, pour n’en nommer que quelques uns. Il s’est produit dans des salles renommées parmi lesquelles : Muziekgebouw à Amsterdam, Auditorium Parco della Musica à Rome, KKL Konzertsaal à Lucerne, Beyond Baroque à Los Angeles, Experimental Intermedia à New York, Palais Tchaikovsky à Moscow, et la Salle Béla Bartók à Budapest. Il a travaillé avec les ensembles Algoritmo (Rome), Interface (Francfort/Main), Proton (Berne), Linea (Strasbourg), Phoenix (Bâle), l’Arsenale (Trévise), MotoPerpetuo (New York), Ecce (Boston), et Handwerk (Cologne).

Il a enregistré l’intégralité de « Freeman Etudes » de John Cage pour le label italien de musique contemporaine Stradivarius. Dans le cadre de ce projet, Marco Fusi est intervenu dans des masterclasses et s’est produit à la University of Southern California, la Columbia University, l’Arizona State University, la Musikhochschule de Bâle, et le Conservatoire de Milan. Il a enfin été membre de l’académie du festival de Lucerne de 2007 à 2012, sous la direction artistique et musicale de Pierre Boulez.

>>
Marco Fusi