Saison 19/20

Festival Georges Enescu

Dimanche 08 septembre 2019 à 13h – Bucharest (ROU)

En 2019, l’activité de l’Ensemble se développe dans de nouvelles directions. La Roumanie en est une, avec une première participation au remarquable festival Enescu de Bucharest, véritable plaque tournante de la musique classique et contemporaine, foisonnante d’innombrable concerts et organisée d’une main de maître. Linea y joue son répertoire (Raphaël Cendo Corps, Francesco Filidei Finito ogni gesto, Alex Mincek Chamber Concerto) ainsi qu’une création mondiale de Laurentiu Ganea pour piano et ensemble (soliste : Daumants Liepins).

Plus d’infos ici : https://www.festivalenescu.ro/en/events/ensemble-linea/

PROGRAMME :

Raphaël Cendo
Corps for piano and ensemble (2015) / 26’

Francesco Filidei
Finito Ogni Gestofor ensemble (2008) / 13’

Alex Mincek
Chamber Concert (2013), 18’

Laurențiu Ganea
Mirror and Theodicy

DISTRIBUTION :

Jean-Philippe Wurtz Chef d’orchestre
Wilhem Latchoumia Piano solo
Keiko Murakami Flûte
Adam Starkie Clarinette
Andrea Nagy Clarinette
Heidi Braesch Caillet Hautbois
Guillaume Bidar Basson
Julien Würtz Trompette
Thierry Spiesser Trombone
Deepa Goonetilleke Cor
Geneviève Letang Harpe
Olivier Maurel Percussions
Victor Hocquet Percussions
Francisco Marti Piano
Antoine Maisonhaute Violon
Julien Moquet Violon
Laurent Camatte Alto
Johannes Burghoff Violoncelle
Louis Siracusa Contrebasse
Frédéric Durrmann Directeur de production

Anachronism

Festival Musica 2019

Lundi 30 septembre à 20h30 – Salle de la Bourse, Strasbourg (FR)

D’un accord répété plus de quatre mille fois, subissant d’imperceptibles changements, surgit un tableau saisissant, ironique synthèse des écritures contemporaines, du groove minimal américain au spectralisme, chères à son auteur Georg Friedrich Haas. Ses deux compatriotes confirment la vitalité de la création autrichienne : Olga Neuwirth et Clemens Gadenstätter intègrent espace et arts visuels dans leur démarche, en particulier, chez ce dernier, par l’utilisation de lumières, jouées par les musiciens, qui entrent en dialogue avec une matière musicale toujours plus condensée.

Plus d’infos ici : https://festivalmusica.fr/manifestation/1577/anachronism

PROGRAMME :

Clemens Gadenstätter
Les Cris des lumières(2014) / 25’
création française

Olga Neuwirth
Spazio elastico(2005) / 15’
création française

Georg Friedrich Haas
Anachronism (2013) / 13’

DISTRIBUTION :

Heidi Braesch Caillet Hautbois
Adam Starkie Clarinette
Antoine Pecqueur  Basson
Deepa Goonetilleke Cor
Thierry Spiesser Trombone
Baptiste Berlaud Trompette
Salomé Saurel Violon
Johannes Burghoff Violoncelle
Bertrand Chavarria-Aldrete Guitare
Reto Staub 
Piano
Victor Hocquet Percussions
Olivier Maurel Percussions
Louis Siracusa Contrebasse

Sublimation

Estovest Festival – Le strade del suono

Samedi 05 octobre 2019 à 17h30 – Musée Ettore Fico, Turin (IT)

Un programme conçu autour de l’idée de suspension, d’équilibre et du passage délicat d’une condition d’immobilité à une condition de mouvement.
L’Ensemble Linea se produit pour la première fois à Turin en collaborant avec les musiciens de NEXT-New Ensemble Xenia Turin. Hautbois et harpe mélangeront leurs couleurs à celles du quatuor à cordes dans un programme incluant, entre autres, la musique du japonais Yoshihisa Taïra, du français Frédéric Durieux et du suisse Heinz Holliger. De plus, fer de lance d’un projet fortement caractérisé par le thème de la raréfaction du son et de ses nuances infinies, la pièce lauréate du concours de composition EstOvest 2019, Quadernino d’estate d’Edoardo Dadone, sera créée à cette occasion. Pour harpe et quatuor à corde, elle présentera une rare juxtaposition visant à créer une atmosphère raréfiée et imaginative.
Plus d’infos : http://www.estovestfestival.it/sublimation/

PROGRAMME :

Timothy Doyle
Quartetto d’archi n°1
Première mondiale

Heinz Holliger
Mobile, 1962, Entre 04′ et 12′

Frédéric Durieux
In der Lüften (2014) / 05 »
Première italienne

Salvatore Sciarrino
L’addio a Trachis, 1980, 05″

Yoshihisa Taïra
Sublimation, 1971, 6″
Première italienne

Heinz Holliger
Trio per oboe, 2001, 17″

Edoardo Dadone
Quadernino d’estate, 2019
Création mondiale

DISTRIBUTION :

Heidi Braesch-Caillet, Hautbois
Geneviève Létang Harpe

NEXT-New Ensemble Xenia Turin
Adrian Pinzaru
 Violon
Eilis Cranitch Violon
Enrico Carraro Alto
Claudio Pasceri Violoncelle 

Brennweite (Focal Length)

Impuls Festival – Festival für neue musik sachsen – anhalt

Dimanche 20 octobre 2019 à 20h – Centre Chorégraphique, Strasbourg (FR)

Cinq premières mondiales et commande autour des films du Bauhaus.
Un projet commun autour des films de Kurt Kranz, Viking Eggeling, Kurt Schwerdtfeger, Rudolf Jüdes et Ella Bergmann-Michel.
En 2019, cinq jeunes compositeurs composeront des pièces à partir des courts métrages du Bauhaus des années 1921 à 1930, ainsi que sur l’extrait du film Wahlkampf 1932 de Ella Bergmann-Michel.
Le jeune ensemble Tempus Konnex Leipzig, dirigé par Jean-Philippe Wurtz, présentera les résultats lors du concert « BrennWeite » avec des membres de l’Ensemble Linea.
Un projet sous le patronage de Claudia Perren, Bauhaus Dessau.

Compositeurs :
Ferdinand Heuberger (Deutschland)
Tamara Miller (Chile)
Mioko Yokoyama (Japan/Finnland)
Meiyan Chen (China)
Michele Foresi (Italien)

Plus d’infos : http://www.impulsfestival.de/2019/concert/brennweite-5/

PROGRAMME :

DISTRIBUTION :

Jean-Philippe Würtz Direction

Ieva Dudaite Piano
Helena Sousa Estevez Accordéon
Victor Hocquet Percussions

et les musiciens de l’Ensemble Tempus Konnexe

SAISON 19/20